Je ne suis pas une fille à chat mais...

5.12.11

Avis aux personnes qui me connaissent bien,
cet article risque de vous choquer, ainsi, je vous conseillerais de ne pas le lire.

Aujourd'hui, c'est la fête des chats des blogueuses, organisation par Miss Chocoreve et Tamagochan.
Je n'ai pas préparé de jolie gamelle, je n'ai pas créé de joujou pour notre minou. Pour cause, je reprends le titre, je ne suis pas une fille à chat, mais alors pas du tout ! Je n'aime pas les chats. Non, ne sortez pas les fourches et les piques ! J'y peux rien moi, j'aime les chiens et les rats. Mais depuis juin dernier, on a un chat à la maison. Petit mâle très chiant qui répond au nom de Willow.
Fête des chats des blogueuses, je suis une blogueuse, j'ai un chat. Donc je participe. Alors pour faire que cette journée soit particulière, j'ai décidé d''être gentille avec notre chat. Au réveil, j'ai accepté qu'il vienne dans ma chambre, d'habitude interdite, et même, sur mon lit ! Une demie-heure de tentative de câlin où il a plutôt passé son temps à mordiller mon bras gauche et d'attrapage de mes pieds sous la couette. Puis toute une journée sans grondage pour rien, de caresses quand il vient me voir, de "gouzi-gouzi" sur le bidou, pas un seul pischit d'eau, ni la moindre petite goutte d'eau d'attaque. Une journée "gentille-à-minouchat".
 
Mais souvenez-vous, je n'aime pas les chats.

  Et pour cette journée, un bisou de ma ratoune chérie d'amour à la folie Miya, son amoureuse, même si je suis farouchement opposée à toute union !
 
Petite pensée au passage pour FéeLine,
dont le chat est dehors depuis lundi,
mais aussi à une copine, Vivie,
qui a perdu un de ses chats il y a peu.

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Merci de votre petit mot !
Si vous n'avez pas de compte, choisissez "nom/url", la case url étant facultative.
Pour recevoir une notification lorsque je vous réponds, cochez la case "m'informer".
Les commentaires sur les articles datant d'il y a plus de 20 jours sont modérés, ne vous inquiétez pas s'ils n'apparaissent pas immédiatement.