DIY : Le plastique fou

26.3.12

Je sais qu'il y a des tonnes de tutoriels sur tous les blogs quant au plastique fou, ou plastique dingue... Alors en quoi mon article va être différent ? Et bien en fait, je vous propose trois planches de motifs en PDF ! Et croyez-moi, ça m'a pris du temps pour les réaliser ! 


Il y en a pour tous les goûts : moustaches, étoiles, éclairs, lunettes, oiseaux, rock... Peut-être que je ferai d'autres planches sur d'autres thèmes mais je vais attendre un peu !

Pour télécharger :
Alors, maintenant, que faire de ces planches ? Et bien vous avez le choix. Si vous souhaitez utiliser tous les motifs présents et que vous possédez une imprimante qui prend en charge les papiers spéciaux (genre transparents pour rétroprojecteurs), vous pouvez imprimer directement sur votre feuille de plastique fou. Attention, pensez à vérifier les dimensions de vos feuilles, elles ne sont pas toutes au format A4 ! Et laissez bien l'encre sécher, au besoin attendez 24h. L'impression se fait sur le côté rugueux des feuilles.
Si vous ne voulez pas vous servir de tous les motifs ou les colorer autrement, vous pouvez imprimer les pages sur du papier classique puis dessiner par transparence sur le côté rugueux des feuilles de plastique fou. Ou encore, vous pouvez faire comme moi : économiser papier et encre en posant votre feuille de plastique fou sur l'écran de votre ordinateur et dessiner. C'est pas la solution la plus simple, je vous l'accorde ! Mais quand votre imprimante n'accepte pas les papiers spéciaux (ou même si vous n'avez pas du tout d'imprimante...) il faut trouver une parade !


Je rappelle le fonctionnement du plastique fou :
-Dessinez du côté rugueux des feuilles, en prenant en compte qu'il sera réduit de 7 fois sa taille à la cuisson !
-Découpez vos dessins (attention, c'est un peu fragile et risque de se déchirer si on va trop vite).
-Percez des trous à l'aide d'une perforatrice, pas trop prêt des bords, si votre pièce est destinée à s'attacher quelque part.
-Mettre 2min au four à 180°.
Vos dessins vont se tortiller dans tous les sens dans le four (je ne m'en lasse pas de regarder ça) avant de redevenir plats, 7 fois plus petits et 7 fois plus épais qu'avant ! Et voilà, y a plus qu'à créer bijoux, portes-clés, magnets...

C'est infini, c'est personnalisé, c'est unique !

Vous aimerez aussi

7 commentaires

  1. ça me tente de plus en plus le plastique fou, ça a l'air vraiment sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très sympa en effet ! En tout cas pour moi c'est adopté.

      Supprimer
  2. C'est suuuuper pratique! Jveux dire moi je fais de bijoux mais ça donne grave envie d'en faire!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ne pas essayer ? T'imagines pas comment c'est la classe :
      "Ooooh trop joli ton collier, tu l'as acheté où ?
      - C'est moi qui l'ai fait !
      - Non ? Purée c'est trop bien !"

      Supprimer
  3. C'est super! Le plastique fou c'est vrai que c'est génial! Un grand merci pour ces modèles. J'ai un petit mec qui adore les guitare!!
    Bravo pour ce joli travail!

    RépondreSupprimer

Merci de votre petit mot !
Si vous n'avez pas de compte, choisissez "nom/url", la case url étant facultative.
Pour recevoir une notification lorsque je vous réponds, cochez la case "m'informer".
Les commentaires sur les articles datant d'il y a plus de 20 jours sont modérés, ne vous inquiétez pas s'ils n'apparaissent pas immédiatement.